Les littératures européennes et les mythologies lointaines

Les littératures européennes et les mythologies lointaines

Les littératures européennes et les mythologies lointaines

Édité par Véronique GÉLY, Jean-Marc MOURA, Joëlle PRUNGNAUD et Évanghélia STEAD

ISBN 2-84467-080-6

 

 

Plus de détails

En solde En solde !
11,50 € TTC

23,00 € TTC

(remise de 50 %)

Disponibilité : derniers exemplaires

Les écrivains européens ont bien souvent raconté des mythes, des contes, des légendes empruntés à d’autres civilisations, importés d’un ailleurs, Sud, Nord ou Orient, présenté comme lointain. Leurs œuvres posent de fait la question de l’existence d’un « ailleurs mythologique » tout en renvoyant à la problématique de la mythologie dans l’invention littéraire. De quelle manière se racontent, s’écrivent des mythologies a priori inconnues des lecteurs, alors que la mythologie gréco-latine est en principe pour eux un « préconstruit culturel » connu ? Quelles en sont les modalités d’élaboration (traductions, adaptations, transpositions, réécritures) et les objets privilégiés en fonction des époques et des lieux ? Dans quelle mesure l’étrangeté de la mythologie lointaine est-elle respectée, soulignée ou au contraire effacée ?

L’espace des dieux et celui des hommes se rencontrent dans des configurations originales. Ils introduisent dans chaque culture la possibilité de penser, de croire, d’explorer ou de rêver différemment. Ils ordonnent des thèmes qui, à l’issue d’une histoire longue, deviennent des constellations d’images à interpréter, et des représentations de divers modes de relations à cerner et à étudier. L’histoire de ce pan des lettres européennes reste à écrire. C’est à l’analyse de quelques-unes des représentations qui la constituent que se consacre cet ouvrage collectif.

Panier  

(vide)